Louviers (27)

Publié le par GOUPIL

Je suis né à Louviers (27) comme mes parents et soeur. Louviers est une petite ville riche d'histoire...

 

Généralités historiques

Site préhistorique nommé Loveris (endroit hanté par les loups - voir article qui évoque les toponymes qui portent la marque des loups : http://geneahist-goupil.over-blog.com/article-477529.html), jusqu’au 9ème, puis Locus Veris. Séjour de printemps, au moyen Age, propriété fiscale romaine, royale sous les mérovingiens, manoir ducal sous les normands, cédé en 1197 à l’archevêque de Rouen par Richard Cœur de Lion. Ce fut dès le 13ème une ville manufacturière dont les Anglais s’emparèrent au début 15ème et en furent chassés en 1440 par les habitants eux-mêmes qui, en récompense, reçurent de Charles VII des privilèges. Le parlement de Rouen dut s’y installer après le prise de Rouen par les protestants en 1562. Partisans des ligueurs, les habitants durent céder devant Henri IV. L’industrie du drap, si prospère au 13ème que la ville comptait autant d’habitants qu’aujourd’hui, fut relancée par Colbert qui la spécialisa dans la fabrique de draps fins (déclin à la Révolution). Les méthodes modernes du 19ème lui donnèrent un nouvel essor. Très endommagée au cours des bombardements de 1940 qui détruisirent la majeure partie du cœur ancien de la ville. Louviers a diversifié aujourd’hui ses activités. C’est la patrie du peintre Jean Nicole (17ème).

Architecture civile

Château du Pavillon. Château de la Rivette. Château de la vilette. Ancien manoir du colombier de la Carrière. Maison à pans de bois (IMH), rue aux Huiliers. Anciennes usines 19ème.

Louviers - rue de la prison -1840

Architecture sacrée

Eglise Notre-Dame (MH)** 13ème/14ème/15ème et 16ème : portail* ouest début 13ème avec au trumeau Notre-Dame-de-la-Délivrande 1607, portail nord flamboyant, portail sud** 1506 chef-d’œuvre de l’art flamboyant, nef 13ème à doubles collatéraux 15ème, chœur 13ème à doubles collatéraux, tour-lanterne début 13ème; vitraux 16ème, peinture murale 16ème de la chapelle des fonts baptismaux, tombeau 15ème de robert d’Acquigny, tableaux de Jean Nicole, nombreuses statues 15ème, Mise au tombeau 16ème, peintures sur bois 16ème, vantaux* des portails 16ème, buffet d’orgues 17ème provenant de l’abbaye de Bonport. Eglise Saint-Germain 13ème/14ème élevée à l’emplacement d’une chapelle 9ème : vantaux 16ème, statues 15ème, 16ème et 17ème. Ancien couvent et cloître des cordeliers 17ème. Ancien prieuré de Saint-Lubin (IMH) : chapelle 13ème voûtée 16ème.

Musée

Musée municipal : faïences de Rouen, Nevers, Delft; mobilier normand 16ème et 17ème, peintures, archéologie.

Site(s)

Forêt. Vallée de l’Eure*. Cèdre du Liban (SC)                     

Sources : www.quid.fr et livre  « origine des noms de villes et des villages de France »MH = monument historique ; IMH = inscrit au MH ; SC = site classé

Voir également les articles suivants, en complément :

- La visite de Napoléon dans la ville de Louviers en 1810 : http://geneahist-goupil.over-blog.com/article-284143.html

- Les mangeux de soupe de Louviers : http://geneahist-goupil.over-blog.com/article-273658.html

- Affaires de possession et de sorcellerie à Louviers en l'an 1643 : http://geneahist-goupil.over-blog.com/article-458448.html

 

Commenter cet article