La saga Coplo continue...

Publié le par GOUPIL Stéphane

Nous avions écrit les premières lignes de la saga Coplo, Ginette (ma femme) et moi : nous avons débuté nos recherches difficilement, un peu comme une enquête policière, en interrogeant la famille pour recueillir toutes les infos possibles pour retrouver mon arrière-grand père maternel Alexandre, déserteur pendant la Grande Guerre, et qui a tout fait pour effacer ses traces. J'avais écrit dans un édito d'un journal de famille le P'tit Laboureur les propos suivants : "EDITO : LA LEGENDE COPLO

«La légende historique se trouve placée à la croisée de l'histoire vraie (qui ne renferme que des éléments de relation) et du conte; elle se distingue de l'histoire vraie par le manque d'autorité des sources et contient souvent des traits fabuleux qui rappellent plus ou moins la forme traditionnelle du conte. »

Une légende est née à propos d’Alexandre COPLO avec son physique de type

« méditerranéen » et son patronyme se terminant par la lettre O et son caractère « pas facile à vivre », beaucoup de monde pensait qu'il était d'origine sicilienne – untel disait même qu'il était d’origine "Romanichel". Pour compléter le tout, il a été déserteur pendant la guerre 14-18 et cet état de fait n'a guère été apprécié par sa famille et ses descendants, il a coupé ses liens avec la famille et a tout fait pour effacer ses traces. En vérité, ses ancêtres répertoriés sont originaires du nord de la France près de Cambrai."

Nous avons pu continuer la généalogie de cette lignée et puis nous avons un peu piétiné et axé nos recherches sur d'autres lignées.

Et puis toutes ces recherches nous ont permis avec bonheur de renouer avec des cousines et cousins Coplo comme Sophie. Et voilà a quoi cela peut mener, cela a suscité chez elle une véritable vocation de généalogistes passionnées... Et voilà le résultat d'une énorme travail de sa part : cela valait vraiment le coup de défriché le terrain.

 

Grace aux fruits de ses recherches, nous savons maintenant que nous sommes descendants de la grande lignée des chevaliers de Normandie et d'une des plus grande famille normande les d'Estouteville, dont le plus ancien a été un des compagnons de Guillaume le Conquérant lors de la conquête de l'Angleterre à la Bataille de Hasting en 1066.

Commenter cet article

Encyclopédie de recettes de cuisine 22/02/2015 14:14

;

HLM et humidité 22/02/2015 14:14

Bonne continuation