Les matronymes en Normandie

Publié le par GOUPIL

La coutume en Normandie (Calvados, Manche, Eure) était de donner un matronyme (prénoms féminins devenus noms de famille)de la fille mère ayant 'fauté' à son enfant naturel. Les curés du Calvados au 17ème siècle le faisaient assez systématiquement.

Les deux matronymes les plus fréquents en Calvados et Manche sont Marie et Jeanne, les noms les plus répandus dans ces 2 départements (avec Hébert pour le 50), ensuite nous trouvons Anne, Catherine, etc.

Certains matronymes n'en ont pas l'apparence a priori. Ainsi un nom de famille répandu en Normandie: Ozanne (et Ozenne) a été un nom féminin au Moyen Age. L'Ozanne est l'ancien nom de la fête catholique des Rameaux qui célèbre l'entrée triomphale du Christ à Jérusalem en l'honneur de qui on agitait des rameaux d'olivier et de palmier (ou de laurier en France. L'Eglise chantait des Hosannah à cette fête, d'où son nom d'Ozanne passé en nom féminin puis en matronyme. Voir notre généalogie et nos ancêtres Ozanne : http://gw1.geneanet.org/index.php3?b=sggoupil&lang=fr;m=N;v=ozanne

Voir aussi en complément, nos études patronymiques dans le dossier "onomastique" :

 

Commenter cet article