Rouen (1382-1418)

Publié le par GOUPIL Stéphane

Rouen, de la Harelle à la conquête anglaise 

Lu pour vous

Rouen, la Flèche rue St-Amand

 

 

 

Vous pouvez consulter la totalité de la Thèse soutenue en 2003 intitulée :

 

Les « sages marchans et bourgois de Rouen », de la Harelle à la conquête anglaise (1382-1418) - « Un estat des gens tres necessaire ».

 

à l’adresse suivante :

http://theses.enc.sorbonne.fr/document88.html

 

Vous pouvez également consulter d'autres articles dans cette rubrique "vie dans les villes" :

- Le titre glorieux de "Louviers-le-Franc"

- Louviers en 1870 par Mme Guynemer

- Un aspect de la misère au XVIIIème siècle : les abandons d'enfants

- La visite de Bonaparte en Normandie

- Louviers : visite de Napoléon en 1810

- Les villes au XVIIème siècle

 

« Rouen, capitale normande dans le contexte politique et économique général de la fin du XIVe siècle et au début du XVe siècle, est la deuxième ville de France, derrière Paris, et le premier port du royaume depuis l’époque ducale. En 1382, une révolte populaire, la Harelle, conduit la royauté à supprimer la commune anciennement régie par un patriciat marchand ; une nouvelle municipalité se reconstruit sous l’autorité du bailli… »

Commenter cet article