Louis Mandrin, bandit ou robin des bois

Publié le par GOUPIL Stéphane

Louis-Mandrin.jpg

Vous voulez tout savoir sur moi ? Visitez mon site : http://www.mandrin.org


Je suis une sorte de robin des bois pour les uns, un bandit pour les autres. A la fin du XVIIIe siècle, j'organisais un réseau de contrebande au nez et à la barbe de la Ferme générale (collecteurs d'impôts indirects), l'institution la plus puissante et la plus impopulaire de l'Ancien régime. Véritable héros aux yeux du peuple, je lui permettait d'acquérir à bas prix des produits coûteux comme le sel ou le tabac, des marchandises rares ou prohibées. Pour les autorités, j' étais l'homme à abattre. Mais mon histoire est hautement plus passionnante encore...
Pour en savoir plus, viens me rendre une petite visite dans ma cachette sur http://www.mandrin.org.

Commenter cet article