Compagnies (grandes) : bandes de mercenaires

Publié le par GOUPIL Stéphane

                                                                            Les Grandes Compagnies étaient des bandes de mercenaires qui ravagèrent la France durant les intervalles de paix qui jalonnèrent la guerre de Cent Ans. Sous le nom de Pacifères, les paysans s'organisèrent pour les disperser. En Bourgogne, on les appelait les écorcheurs, dans le Lyonnais, les Tards-venus. Il fallut attendre Du Guesclin pour en débarrasser la France.

Sources : Dictionnaire encyclopédique de l'histoire de France - Charles Le Brun, maxipoche histoire

Armoiries de Du Guesclin

Armure de plaques intégrale, avec bec-en-fer, d'un chevalier des Grandes compagnies, portant le blason de Bertrand du Guesclin.

 

Vous pouvez consulter d'autres articles parus dans cette rubrique comme :

- Les peurs d'antan et les peurs d'aujourd'hui : introduction

- Les peurs d'antan et les peurs d'aujourd'hui  : chapitre 1

- Les peurs d'antan et les peurs d'aujourd'hui : chapitre 2

Commenter cet article