les milices provinciales

Publié le par GOUPIL

" Organisées par Louvois en 1688, les milices provinciales sont recrutées dans les paroisses par tirage au sort de célibataires de 20 à 40 ans, à l'exclusion de la noblesse (qui fournissait les cadres) et du clergé. Le Roi fixait par ordonnance le nombre d'hommes appelés et son Conseil répartissait ce nombre dans les provinces. L'enrôlement n'avait lieu qu'en temps de guerre. Les Listes, fort arbitraires dans la pratique, étaient dressées par les intendants qui déterminaient alors le contingent d'hommes à fournir par chaque communauté d'habitants. Ensuite les enrôlés tiraient au sort ceux qui devaient partir. Licenciées en 1697, les milices sont à nouveau levées de 1701 à 1714 (guerre de Succession d'Espagne).

Le service était de 10 ans.

En 1726, le duc de Bourbon rend les milices provinciales permanentes (service de 4 ans puis de 6 ans après 1736) et en fait une véritable armée".

 

Aux Services des Archives départementaux, en série C, listes de soldats des milices provinciales qui étaient levées dans les élections (arrondissement).

 

Source :

Les Milices provinciales par Marguerite DELARBRE

Revue Généalogique Normande N°45, page 14

Commenter cet article