LE MONDIALISME EN MARCHE - gouverner par la peur

Publié le par GOUPIL Stéphane

Voici un extrait de texte intéressant qui nous interroge sur les volontés réelles de conduite des grands de ce monde. Pour imposer ce chemin inéluctable vers la mondialisation (et un gouvernement mondial), gouverner par la peur est un bon moyen d’asservir les populations.

« L’Histoire nous apprend que l’humanité n’évolue significativement que lorsqu’elle a vraiment peur… » (Jacques Attali).

….

« Autrefois, dans toutes les religions, certains prêtres entretenaient la peur de l’au-delà dans l’esprit de leurs ouailles, afin de s’assurer le contrôle de leurs esprits. Aujourd’hui, on organise de nouvelles peurs. J’ai entendu des Juifs français me dire en état de transe : « Dans ce pays, vous préparez pour nous des wagons plombés », par allusion à la Shoah.

Depuis la fin de la guerre, sur un terrain propice en raison de la folie nazie, les Juifs ont été les premières victimes de l’utilisation de la peur, par une minorité d’autres Juifs, qui leur imposent par ce moyen leur politique. On appelle cela une mise en état de paranoïa.

La maladie, antichambre de la mort, dans une société où le prêtre cède souvent le pas au médecin, apparaît comme un autre moyen de manipulation.

Le 6 mai, Jacques Attali écrivait dans l’Express : « L’Histoire nous apprend que l’humanité n’évolue significativement que lorsqu’elle a vraiment peur... » En d’autres termes, quand les hommes cèdent à la terreur instillée par les nouveaux prêtres : les hommes politiques, philosophes et autres personnes « inspirées ».

Un peu plus loin, Attali dévoile ses batteries. Pour se préserver des pandémies, comme la « grippe du cochon », il appelle à « mettre en place une police mondiale, un stockage mondial et donc une fiscalité mondiale. On en viendra alors, beaucoup plus vite que ne l’aurait permis la seule raison économique, à mettre en place les bases d’un véritable gouvernement mondial ». Nous faire accepter un gouvernement mondial sous la pression de la peur ! Tout est dit."

Extrait de texte publié sur le site

LE TERRORISME

DEPUIS LE 11 SEPTEMBRE 2001
www.recherches-sur-le-terrorisme.com
Par

Des universitaires et journalistes indépendants et spécialistes de différents domaines touchant le terrorisme :

« Nos réflexions et analyses nous font craindre le pire pour une humanité qui risque de s'enfermer dans une spirale de violence incontrôlable. Afin de surmonter ce danger, il nous est apparu nécessaire de travailler à:

1/ Eradiquer les idéologies porteuses de violence ou suggérant le terrorisme comme moyen légitime de prise du pouvoir.

2/ Restaurer à l'échelle internationale la priorité du droit sur la force pour retirer toute justification au terrorisme quand il se pose en défenseur des plus faibles.

3/ Organiser une coopération internationale des structures étatiques pour lutter contre le terrorisme.

 

Il faut, pensons-nous, mettre le terrorisme et ses causes hors-la-loi. »

 

Commenter cet article