Vaux-de-vire d'Oliver Basselin et de Jean Le Houx

Publié le par GOUPIL Stéphane

J'avais déjà publié un article sur Olivier BASSELIN

É
crivain français normand [Vire déb. xve s.]. [/color]


La tradition en fait l'inventeur des Vaux de Vire [v. 1430 - 1440], chansons à boire rendues populaires par la tradition orale, puis remaniées et publiées par Jean Le Houx, à la fin du xvie s. Poésie gaie, de forme très libre, tour à tour bachique, satirique et patriotique [Basselin y exprima sa haine de l'Anglais], le Vau de Vire subsista jusqu'au 13e s. comme genre populaire s'opposant à la romance. Le Houx.

VOIR LA SUITE....

Afin de compléter cet article, voici un lien "google livre" (livre entier en plus !!) de Vaux-de-vire d'Oliver Basselin et de Jean Le Houx (Par Jean Le Houx, Olivier Basselin, P. L. Jacob, Augustin Asselin, Louis François)


suivis d'un choix d'anciens Vaux-de-vire et d'anciennes chansons normandes, tirés des manuscrits et des imprimés(Par Jean Le Houx, Olivier Basselin, P. L. Jacob, Augustin Asselin, Louis François Dubois, Frédéric Pluguet, Julien Travers, Charles Nodier)

Publié par A. Delahays, 1858
Copie de l'exemplaire la New York Public Library
Numérisé le 19 mar 2007
288 pages

Bonne lecture,
Steph

 

Commenter cet article