Louis FONTAINE - un homme déclaré comme étant une fille

Publié le par Stéphane GOUPIL

Un homme déclaré comme étant une fille et qui a dû prouver qu’il était un garçon :

 

Eh bien oui, cela arrive !! Quelle surprise quand on apprend que l’on a été victime d’une erreur de transcription de l’administration, au moment de faire son service militaire.

D’après l’extrait de minutes du greffe du tribunal civil de première instance séant à Dinant, département des Côtes du Nord (actuellement Côtes d’Armor) :

« M. le Procureur impérial a exposé que le nommé Louis François FONTAINE (Branche GOUPIL) , né à Mégrit le 15/05/1842, du légitime mariage de François Fontaine et de Marie Rondel, a été porté dans le registre des naissances de cette commune sous les prénoms de Louise Françoise, que c’est par erreur du Maire que cet individu a été déclaré du sexe féminin et qu’il est nécessaire de rectifier son acte de naissance.

Qu’il résulte d’un certificat délivré par le curé de Mégrit que Louis François Fontaine, …, a été inscrit sur les registres des baptêmes de cette paroisse le 15/05/1842 et qu‘entre autres deux témoins se présentent à cette audience pour attester l’époque de sa naissance et déclarer qu’il appartient au sexe masculin. En conséquence, M. le Procureur Impérial a requis l’évocation et l’audition des témoins. …

Pour ces motifs, le tribunal dit que c’est à tord que … , ordonne que le requérant y sera déclaré du sexe masculin … ».

 

sources :

AD 22 : acte de naissance

 

 

Commenter cet article