Le patronyme LEROUX

Publié le par GOUPIL Stéphane

Xavier Fauche, dans son livre intitulé " Roux et rousses Un éclat très particulier", "l'origine des roux, comme de l'ensemble de l'humanité se situerait en Afrique de l'Est."
En résumé l'homme ayant perdu ses poils a du s'adapter aux conditions  climatiques et produit la mélanine.
"Des anomalies dans la chaîne mélanique auraient eu pour effet l'apparition  d'une mélanine " atypique" , et donc des premiers sujets roux. Mais sous le  climat tropical, très mal protégés les rayons du soleil, ces derniers ne pouvaient survivre. On les retrouve sous des cieux plus cléments, dans le massif du Harz, en Europe centrale, où leurs chances de survie étaient plus grandes. De là, ils auraient été chassés par les Huns et les Mongols. Au cours de ce nouvel exode, ils auraient essaimé dans les pays du nord."
Les roux sont violents: "On trouve dans l'affirmation de ces traits de caractères dans un texte du XIIIème siècle, la Geste des Narbonnais: " C'est bien vrai ce que j'ai entendu dire, qu'il est impossible de trouver un roux pacifique. Ils sont tous violents. ""
D'ailleurs Seth et Esau sont roux.
Quant aux rousses, ce n'est guère mieux: «Saint Louis, dit-on, tolérait que certaines femmes fassent commerce de leur corps, à condition qu'elles soient nettement différenciées des honnêtes femmes en se teignant en roux.
Un édit datant de l'année 1254 codifie cette obligation."
Les taches de rousseur quant à elles "figurent parmi les signes incontestables de Satan: les femmes qui en portaient avaient eu des relations directes avec le diable...... On estime qu'à la suite de l'Inquisition ces marques conduisirent prés de 20 000 femmes au bûcher sur une période d'un siècle et demi."
Je vous passe le fait que Judas est souvent représenté en roux...
 
Bref. Si comme moi vous retrouvez souvent des LEROUX et dérivés dans votre généalogie ayez une pensée particulière pour eux: ils n'ont pas du toujours voir la vie en rose !!!

Commenter cet article