Fabriques et fabriciens

Publié le par GOUPIL Stéphane

Nous avons dans notre généalogie un ancêtre qui a été fabricien VAULTIER Barthélémy, sieur de Vaux à Remilly sur Lozon - 50, Manche - (voir l'article qui avait été publié : http://geneahist-goupil.over-blog.com/article-225791.html).

Depuis le XIIIe siècle, les laïcs étaient autorisés de participer à la gestion des biens ecclésiastiques. En 1676, Vaultier Barthélémy est appelé avec d'autres notables pour l'examen des comptes de la paroisse. En 1695, il était trésorier de la fabrique qui était un organisme composé de fabriciens; Cette institution avait pour but de gérer le temporel de la paroisse (biens, revenus, fondations, ...).  

C'est dans les paroisses la même chose que le marguillier. Voir l'encyclopédie Diderot et d'Alembert pour l'éthymologie des mots : fabricien, fabrique et marguillier :

- http://perso.wanadoo.fr/pierre.collenot/Issards_fr/outils/encycl_02.htm#f

- http://perso.wanadoo.fr/pierre.collenot/Issards_fr/outils/encycl_03.htm#m

Je vous conseille d'aller visiter le site suivant : http://www.gaudium-et-spes.net/droit/fabrique.html

Il a été créé par l'abbé Marcoux qui nous guide dans la compréhension des évolutions des fabriques et le cadre de vie que constituait la paroisse d'autrefois.

Voir également les articles publiés dans la catégorie "Les métiers de nos ancêtres" :

- Le sonneur : http://geneahist-goupil.over-blog.com/article-367470.html

- Les fabricants de rouennerie : http://geneahist-goupil.over-blog.com/article-359540.html

- Le vannier : http://geneahist-goupil.over-blog.com/article-271549.html

- Les fabricants dans le textile : http://geneahist-goupil.over-blog.com/article-271512.html

- Les cordiers : http://geneahist-goupil.over-blog.com/article-242511.html

- Le marchand de bestiaux : http://geneahist-goupil.over-blog.com/article-228866.html

- Le marneron : http://geneahist-goupil.over-blog.com/article-225802.html

- L'ouvrier aux mines : http://geneahist-goupil.over-blog.com/article-222490.html

- Les meuniers : http://geneahist-goupil.over-blog.com/article-216593.html

Commenter cet article

claude dulac 23/01/2006 01:53

En Nouvelle-France, le magasin était propriété du roi et fournissait des armes, des matériaux et en achetait...pour le commerce des fourrures.
Les fabriques sont des institutions de l'Église catholique et sert comme un conseil d'administration des biens et activités de l'Église catho